Salvator

Mon Compte Identifiez-vous
Panier Votre panier est vide
OK

Nouveau Testament commentaire intégral verset par verset

Et Aussi...
MONSIEUR ONFRAY AU PAYS DES MYTHES. RÉPONSES SUR JÉSUS ET LE CHRISTIANISME voir MONSIEUR ONFRAY AU PAYS DES MYTHES. RÉPONSES SUR JÉSUS ET LE CHRISTIANISME Dans son ouvrage Décadence, Michel Onfray s’en prend avec virulence au christianisme antique et à son héritage. Selon le philosophe, la personne de Jésus n’est qu’un mythe sans consistance historique et la religion chrétienne se trouve à l’origine des violences et de l’intolérance qui obscurcissent, jusqu’à nos jours, le devenir de l’Occident, à travers son lien étroit au pouvoir politique. Il revient ici à Jean-Marie Salamito de répondre point par point à ces affirmations aussi définitives que contestables : non, le christianisme n’est pas un obscurantisme bon à jeter aux poubelles de l’histoire. L’existence et le message de Jésus sont bel et bien attestés. Saint Paul n’est pas l’inventeur d’une religion obscurantiste qui manie le glaive. Et l’on ne peut réduire la relation Église/politique au seul épisode de Constantin. Et si le christianisme décrit par Michel Onfray n’était, au fond, qu’un mythe, une vision réinventée et caricaturée, sans plus de réalité que les personnages fantasques de Lewis Carroll ? 

Jean-Marie Salamito, normalien, agrégé de lettres classiques, est professeur d’histoire du christianisme antique à la Sorbonne (Paris-IV). Spécialiste de saint Augustin, il a publié Les virtuoses et la multitude (Éditions Jérôme Millon) et Les chevaliers de l’Apocalypse. Réponse à MM. Prieur et Mordillat (Lethielleux/DDB). Il a récemment codirigé avec Bernard Pouderon et Vincent Zarini, chez Gallimard, le volume de la Pléiade consacré aux Premiers écrits chrétiens.
Nouveautés
voir PÈLERIN À TIBHIRINE
Le récit exclusif du pèlerinage de l’interprète de Frère Luc au cinéma  
voir SOIF DE DIEU, SOIF DE L’HOMME
Dieu est - mystérieusement et infiniment - soif créatrice, soif rédemptrice, soif sanctificatrice. La première et la plus grande preuve de la soif de Dieu, c’est qu’il a tout oeuvré dans le but unique que l’homme revienne à lui. À chacun, par la prière et la réflexion, de révéler ce que Dieu a gravé en lui et d’étancher ses soifs intimes, en trouvant les réponses à ses désirs inextinguibles. 
voir Nouveau Testament commentaire intégral verset par verset
Un instrument pédagogique de lecture de la Bible indispensable, au plan pastoral et spirituel 

- Une mise en page qui permet d’avoir toujours le texte biblique en vis-à-vis du commentaire.
- Un commentaire verset par verset qui va jusque dans le détail du texte.
- De nombreux parallèles avec d’autres textes du Premier ou du Nouveau Testament.
- Des renseignements sur l’étymologie des mots grecs utilisés et sur leur sens spécifique dans le livre concerné ou dans le reste du Nouveau Testament.
voir DES PRÊTRES LÀ OÙ ON NE LES ATTEND PAS
Des visages de prêtres méconnus et à découvrir. Actualité du synode sur les vocations (octobre 2018). Une contribution à un débat qui agite l’Église : quels prêtres pour aujourd’hui et demain ?
voir AU DIABLE LES SUPERSTITIONS
« Je ne suis pas superstitieux, cela porte malheur ! » C’est par cette boutade que le père Gilles Jeanguenin débute ce livre en constatant que si l’homme de Cro-Magnon était superstitieux, l’homme supposé rationnel d’aujourd’hui ne l’est pas moins...